dimanche 5 octobre 2008

Fortis, BNP, Etat belge: quelle sga

Une impression de décisions de panique, décisions mal prises.

Puis une incompréhension:

"L'Etat prendra dans un premier temps les 51%"
"Eerst neemt de overheid 51 procent van Fortis Holding in Fortis Bank over" un peu différent en néerlandais.

Comment cela prendre?

Ces 51 % appartiennent à une foule d'actionnaires. On ne peut pas leur "prendre" ces actions!

Update: Quand on écrit trop vite: c'est le holding qui vend les 51 %. Les actionnaires du holding peuvent rouspéter à la prochaine assemblée.

En tout cas, BNP et l'Etat belge ont intérêt à respecter leurs actionnaires. Il ne faut pas oublier que ces actionnaires sont aussi souvent des clients!


Il sera toujours temps d'analyser ce que nous concocte le gouvernement belge, mais comparons, peut-être pas avec les States (on dira que la situation n'est pas la même) mais:

1. L'Irlande garantit tous les dépôts de manière illimitée.
2. L'Allemagne négocie une ligne de crédit avec les secteur bancaire de 50 milliards pour sauver une de leurs banques
3. Unicredit en Italie lance une augmentation de capital de 6 milliards, plus 3 milliards en obligations convertibles.
4. BNP en France ...rachète une banque belge :-)
5. La Hollande rachète une banque hollandaise qu'elle avait vu partir en pleurant et s'offre en plus les activités d'une banque belge sur son territoire.

Quand j'aurai le temps, je chercherai pour les autres pays...

Le communiqué de presse, dans lequel il est dit:

"Le Gouvernement a veillé à sélectionner un partenaire peu présent sur le marché retail en Belgique afin de préserver l'emploi."

"Il a également veillé à trouver une solution equitable respectant les intérêts des petits porteurs. Suite à ces opérations, le Groupe Fortis continuera à détenir Fortis Insurance International ainsi que 66 % dans la structure détenant des produits structurés. De plus, il bénéficie du produit de la vente de Fortis Insurance Netherland et de Fortis Insurance Belgium."

Wait and see comme disent les Polonais

2 commentaires:

saint germain en laye a dit…

Il faut bien qu'il y est des gagnants dans la crise !

Echocynique a dit…

Peut-être qu'il peut y avoir plusieurs gagnants.

C'est ce qu'on appelle un jeu à somme non nulle