lundi 29 septembre 2008

Le Grand Barnum: Fortis partiellement nationalisée

Réflexions intéressantes sur Fortis.


Le Grand Barnum: Fortis partiellement nationalisée


Il est tout content l'ami Elio. Il peut parler de "la faillite du système libéral", de "l'auto-régulation", de la "corporate governance". [et] demander une véritable régulation "en amont" de l'économie de marché,"


Faudra que l'on m'explique "régulation en amont de l'économie de marché". Comme en URSS ou comme à Cuba. Il commence à me faire autant rire que l'ami Happart (Daerden, il rit tout seul alors,...).

Au fond, il a raison Elio. Je dirais même qu'il faut punir en amont. La sanction avant l'acte. un peu comme les grèves du 6 octobre: rien n'est décidé, mais on punit déjà les patrons (et surtout les "travailleurs") de ce qu'ils pourraient oser faire.

2 commentaires:

himself a dit…

"Daerden, il rit tout seul alors,... "

;-=}

Chaos Theory a dit…

... Di... Di Rupo vous dites... l'avait pas été administrateur dans une banque nommée Dexia ce garçon?