mercredi 24 septembre 2008

Le PS et ses leçons de l'économie

Après Happart et ses grandes leçons sur l'économie, Daerden qui montre sa connaissance des chiffres il fallait qu'Elio montre à quel point il est fort, non mais.

L'Echo annonce donc "La plupart des propositions du PS figurent dans la résolution adoptée mardi au Parlement européen, visant à mieux réglementer les marchés financiers"

Je vais donc de ce pas lire ce "rapport fouillé".


Je manque de m'étrangler. Les parlementaires dormaient-ils lors du vote? Avaient-ils bu? Car ce rapport est rempli de contrevérités, d'absurdités qu'un étudiant actuellement en 1ère sciences écos ou sciences pos n'oserait émettre même après seulement deux semaines de cours (si vous voulez rire lisez ce que Elio raconte sur les flux réels et les flux financiers".

Ouf. Ce n'est pas le cas.

La "proposition de résolution" est un peu plus intelligente, ce qui n'est pas un exploit.

La résolution adoptée est suffisamment vague ... pour être adoptée à la majorité absolue.

Et Sharon Bowles de faire remarquer "Today, the European Parliament has approved a report on hedge funds that, despite efforts from Socialist MEPs, will not introduce top-down regulation"

Alors; soit Elio ne connait pas bien le français, soit il essaye de manipuler.

Je ne sais pas ce qui est le mieux!

2 commentaires:

Chaos Theory a dit…

j'ai pas encore tout lu...
mais déjà je fulmine quand je les titres et intertitres...

Mai, rien qu'à la page 5, j'éclate de rire...
"les contibuables américains pourraient avoir à payer 1000millirds de dollars opur aider la FED à remonter la pente..."

Je rappelle que cette dette de 1000 milliards de dollars... représente au cours de 1.45$ pour 1€ = 689 millards d'euro...

Quand on cite des chiffres comme ça, j'aime qu'on les mette en perspective... ainsi, les 689 milliards d'euro de dette supplémentaire sur les américains représente 2.999 euro par américain (en partant sur une base de 300 millions d'américains.)

Je rappelle que la gestion socialiste de la belgique dans les années 70/80 nous offre aujourd'hui encore une dette de 285 milliards d'euro...
Soit... 26.000€ de dette par habitant (partant sur une base de 11 millions d'habitants).
On signe où pour une carte verte?

Alors, moi, le gusse en noeud pap, des chiffres, on peut en sortir... plein... et nous, on est même capable de les mettre en perspective.

... au passage, t'es sur qu'il a lu les rapports? Paske si c'est avec un peu d'Anglais, il parait qu'on signe sans lire dans son parti...

Echo a dit…

Dans ta citation, de nouveau la manipulation du conditionnel "pourraient avoit à payer 1.000 Mias USD". Mais ils "pourraient" récupérer 1.500 Mias, et "pourraient" recevoir 10 % ou 14 % (dividende de Fannie Mae et Freeie Mac et taux du prêt à AIG) par an.

Les 26.000 € de dettes sont elles bien réelles!