vendredi 19 septembre 2008

Plus d'emploi en Wallonie, un peu plus de chômage

Alors qui a raison?

Reynders ou Di Rupo.

4 commentaires:

Chaos Theory a dit…

le deux sont possible mathématiquement.
il suffit que la croissance de l'emploi soit parallèlle ou inférieure à la croissance du chômage.

Puis faut voir si on bosse en chiffres relatifs ou absolus...

Puis.. puis merde tiens... ils s'amusent de toutes façons àà changer la façon de calculer selon ce qu'ils veulent bien montrer au reste du monde...

Echocynique a dit…

Exact.

La brève voulait justement montrer cela. Le PS crie fort qu'il y a plus d'emploi.

Mais évidemment si le solde démographique augmente plus vite que l'emploi...

A mon avis le plus important serait de comparer le taux d'activité, mais cela obligerait de prendre en considération les prépensionnés, les pensionnés, etc.

Chaos Theory a dit…

mettre un rideau de fumée sur les chiffres est le rôle de nos gouvernants... nous les éclairer devrait être le travail des journalistes. Helas, trois fois hélas, je n'en trouve aucun qui ne soit prêt à s eplonger dnas les chiffres.

Ils sont prêts à les bouffer comme ça... les chiffres de Daerden (qui cache une dette énorme selon les chiffre Kubla), les chiffres de Desthexe ou Aernoudt... qui prend encore le temps de les contrôler? Même le politique s'en sert à tout bout de champs et à des fins contradictoires!

Moi ce que je sais, c'est que si on cumule:
-chomeurs (16%)
-fonctionnaires (25%?)
-pensionnés, prépensionnés (12%?)
-allocataires sociaux (x?)
J'arrive à plus de 50% de la populations qui vit sur moins de la moitié pour créer les richesses qu'on répartit. Ca c'est inquiétant.

Pour le reste, je m'en fiche qu'il y ait plus ou moins d'emploi ou plus ou moins de chômeurs si on ne met pas les chiffres en perspectives, ça ne sert à rien.

Echocynique a dit…

Exact. Je prépare (quand j'ai le temps) un billet sur le rôle de la presse.

J'ai déjà quelques exemples intéressants:
La Libre qui reprend sans sourciller la division de Daerden (80 Mios divisés pas 2 Mios de ménage = 400 millions),
les journaux qui inversent revenu disponible et impôts,
ou encore qui signalent que l'AG de VSLI devra être reportée si 50 % des actionnaires ne sont pas présents (alors que l'actionnaire principal représente 50 %) ou qui
affirment que la marque VSL est protégée parce que la région a un droit de préemption...